publicité

Des bébés rats dans les rayons d'un supermarché ?

Une vidéo publiée sur internet fait le buzz sur les réseaux sociaux. Nous avons enquêté.

  • Sophie COURAGEOT avec Marion Mercier
  • Publié le 14/06/2012 | 18:52, mis à jour le 27/06/2012 | 10:14
© Capture d'écran du site "Citizen Side"
© Capture d'écran du site "Citizen Side"
video title

Vidéo "Citizen Side"

Un vidéo publiée ce lundi sur le site internet "Citizen Side" montre des bébés rats vivants au milieu de paquets de gâteaux apéritifs. La scène se passerait dans un supermarché de Besançon, indique le site.

Un vidéo publiée ce lundi sur le site internet "Citizen Side" montre des bébés rats vivants au milieu de paquets de gâteaux apéritifs. La scène se passe dans un supermarché de Besançon, indique le site.

Qui a posté cette vidéo ?

Une équipe de France 3 Franche-Comté a pu rencontrer ce matin à Besançon l'auteur des images. Il les a publié sous le pseudo "rickdavik". Il veut garder l'anonymat. Et n'a pas souhaité dévoiler le nom de l'enseigne.

L'homme explique qu'il y a régulièrement des rats dans les réserves du magasin où il travaille. Il affirme avoir filmé la scène dans les allées de la grande surface le 22 mai 2012. Il affirme qu'il lui a été demandé alors de retirer les animaux, mais pas les paquets de chips apéritifs qui étaient contenus dans le carton d'emballage.

L'homme explique avoir posté cette vidéo pour dénoncer les faits. Il affirme n'avoir demandé aucune contrepartie au magasin contrairement aux informations qui circulent depuis ce matin sur le réseau social Twitter.

Quelle grande surface est concernée ?

En recoupant les informations, notre journaliste a pu déterminer que l'enseigne Carrefour à Ecole-Valentin était concernée. 

La direction n'a pas souhaité répondre à nos demandes d'interviews. Elle réagit par téléphone par un communiqué :

« Notre magasin répond à l’ensemble des critères de qualités les plus exigeants. Il est contrôlé aussi bien par les services internes que par des organismes indépendants, pour proposer aux clients des denrées alimentaires respectueuses de la règlementation. Les audits n’ont jamais révélé de problème dans ce magasin. Un audit, déjà prévu, est en cours sur les journées du 14 et 15 juin. »

Le 6 juin, la direction du magasin a déposé une plainte pour tentative de chantage financier suite à cette vidéo. Ce que nie aujourd'hui l'auteur des images.

les + lus

les + partagés