publicité

Besançon agrandit les carrés musulmans dans ses cimetières

Le carré musulman du cimetière du quartier Saint-Claude était devenu trop petit. La ville de Besançon y a ouvert un nouvel emplacement. Il peut accueillir jusqu'à 170 tombes.

  • Par Sophie Courageot
  • Publié le 15/01/2013 | 11:49, mis à jour le 15/01/2013 | 13:58
Besançon : un cimetière et son carré musulman © France 3 Franche-Comté : David Martin
© France 3 Franche-Comté : David Martin Besançon : un cimetière et son carré musulman
Dans les cimetières francs-comtois, il existe à peine un millier d'emplacements aujourd'hui pour les musulmans pratiquants. La plupart sont situés dans les grandes villes. Les villages n'en possèdent pas. La religion musulmane est pourtant la deuxième dans notre pays après le catholicisme.

Le besoin dans les années à venir est bien réel. 15.000 musulmans vivent dans la seule capitale franc-comtoise. Et de moins en moins de familles souhaitent être enterrées au pays. 

Des rites différents après la mort


La religion musulmane n'autorise pas la crémation. La tradition veut que les défunts reposent dans un cercueil, en pleine terre. Le corps doit être tourné vers la Mecque. 

Des carrés musulmans dans nos cimetières
Reportage : Florence Cicolella et David Martin



les + lus

les + partagés