publicité

Parricide : le meurtrier avait effectué 132 séjours en hôpital psychiatrique

Le fils parricide avait effectué 132 séjours en hôpital psychiatrique. Il a été placé en détention provisoire. Des examens seront pratiqués pour savoir s'il peut répondre de ses actes devant la justice.

  • Par Catherine Eme-Ziri
  • Publié le 02/08/2012 | 18:36, mis à jour le 19/10/2012 | 21:15
19_off_parricide_besanco5_0.jpg
On en sait un peu plus sur l'histoire de cet homme de 35 ans qui a tué son père à Besançon. Le drame a eu lieu rue Romain Roussel avant-hier, mardi 31 juillet.
L'homme de 35 ans a été mis en examen aujourd'hui et il a été placé en détention provisoire.
On sait maintenant qu'il a effectué 132 séjours en hôpital psychiatrique sur une période de 10 ans. Une information judiciaire est ouverte : elle devra déterminer si l'homme, qui souffre de graves troubles psychiatriques, peut répondre ou pas de ses actes devant la justice. Le meurtrier souffre également d'alcoolisme.
Il est poursuivi pour homicide volontaire aggravé.  Il risque la réclusion criminelle à perpétuité
 

les + lus

les + partagés